120 voix pour fêter les 40 ans de l’EVDC : un premier rendez-vous réussi!

Ce samedi 6 avril , c’est le grand jour!

Malgré la météo , dès 9h ,tout le monde est sur le pied de guerre: les uns  installent tables et chaises ,les autres ajoutent de belles nappes, assiettes , verres et couverts dignes des plus  grandes tables ; notre décoratrice arrive avec de superbes bouquets faits maison;  chez eux ,les choristes sont en cuisine pour préparer des entrées ou des desserts : bref, nous voulons tous recevoir au mieux nos 150 convives!

A cause du mauvais temps ,nous décidons  d’accueillir nos invités avec café , tisane et fouace au fond de l’église.

Vers 16H , ils arrivent enfin!  et tout le monde se met en place pour les répétitions

18H , l’église St Sauveur est comble:

Alphonse fait un bref historique de l’EVDC et remercie tous les choristes et surtout   les 3 chefs de choeur:  Barbara Peschke pour Les Cantarels de la Dourbie de Nant ; Cécile Forest  pour Chanlibre de Millau et évidemment , notre chère   Emiliya.

Enfin , Les Cantarels de la Dourbie s’avancent doucement vers l’autel et nous font découvrir une pléiade de chants du monde aux sonorités harmonieuses, nous faisant voyager de l’Argentine à l’Afrique du sud  en passant par le Pays Basque et finissant par l’ Occitanie. Le public  est ravi!

Barbara Peschke

l’EVDC prend ensuite le relais avec un répertoire ambitieux  allant  du classique  » ave Maria  » accompagné au piano par Emiliya , suivi d’ « amazing grace » avec Robert à la cabrette en passant par la variété avec « chanter » et nous entrainant à la valse avec « le beau Danube bleu »et la valse de Chostakovitch. Le public est enchanté !

l ‘ensemble vocal du causse

Emiliya Archimbaud,

 

 

 

 

 

Enfin , les choristes de Chanlibre s’avancent au rythme d’une musique péruvienne , prennent place autour de l’autel et nous proposent  des gospels dont la « chapelle de Harlem » et des prières en anglais et même en hébreux. Une ovation pour « Exaudus »!

Cécile Forest

Pour le final , les 120 choristes se retrouvent  pour entonner le célèbre « se canto »repris en choeur par le public : Les voûtes de l’église semblent trembler sous la puissance des voix qui proclament fièrement leur appartenance commune à l’Occitanie

Le nombreux public est conquis! Il a pu apprécier le style et la personnalité de chacune des chorales dans cette magnifique église à l’acoustique remarquable.  Après les applaudissements très nourris , les choristes sont invités à rejoindre la maison du temps libre pour partager un délicieux repas avec, en plus des entrées et desserts préparés par les choristes de l’EVDC ,la superbe paella concoctée par le traiteur Hugo.

Tout le monde a l’air ravi de cette soirée si conviviale !

Les desserts furent accompagnés par des chants de toutes parts ,chacun voulant offrir un moment délicieux  à vivre ! Et ce fut bien le cas!

ravis!

à table

la soirée s’est terminée fort tard avec des chants occitans et OUI, notre beau pays s’appelle bien « Occitanie! »

Vraiment, le premier rendez-vous pour fêter les 40 ans , a été une belle rencontre et une réussite!

MERCI  aux organisateurs , aux chorales qui ont répondu favorablement à notre invitation et surtout un grand MERCI aux 3 chefs de choeur : Barbara , Cécile et Emiliya !

 » mes félicitations  pour le beau concert plein d’enthousiasme et d’énergie  »     Emiliya

« quelle belle rencontre! Les choristes et moi-même avons savouré chaque instant  »    Cécile

« merci pour votre accueil chaleureux :nous nous sommes régalés! »     Barbara