1er Aout 2015 – Mariage

Mariage

Petite fille et arrière petite fille de notre amie choriste Madou.

 « le ciel bleu sur nous s’était écroulé » puisqu’il pleuvait en ce samedi 1er Août 2015 au matin. Enfin, le début d’après midi a vu de belles éclaircies et quelques chauds rayons de soleil illuminer la cérémonie de mariage de la petite fille et le baptême de l’arrière petite fille de notre amie choriste Madou .

A sa demande d’animer ces célébrations, l’ Ensemble Vocal du Causse a bien entendu répondu présent pour une si belle fête mais sans notre chef déjà pris ce jour là.

Les jeunes mariés étaient magnifiques et radieux, leurs parents et familles très émus. Quant à Jade, petit bout de chou, un peu perdue parmi tous ces gens, a un peu moins apprécié son baptême. Mais les bras de ses mamies et tata l’ont vite consolée.

Petit grain de sable comme il en arrive souvent : les noeuds trop bien faits et l’alliance s’échappe, mais vite ramassée.

« Toutes les cloches sonnent, sonnent… » Les mariés posent sur les marches de l’église entourés de toutes leurs familles et amis pour les traditionnelles photos.

Mais pas trop le temps de féliciter les jeunes époux, un autre mariage se prépare ; il faut céder la place à ce nouveau couple.

Direction pour le cortège nuptial, le domaine de St Estève à Millau. Là, ont été dressés chapiteaux et tables pour accueillir familles et invités. Dans la magnifique salle voûtée, aux épais murs de pierres et aux immenses baies vitrées, les tables sont dressées pour le repas dans une douce harmonie de gris et rose.

Sur fond musical, sangria, punch et autres rafraîchissements accompagnent  viandes et poissons des planchas, pour un apéritif en plein air, survolé par les parapentistes qui  atterrissent dans le champ en contrebas.

Nous laisserons là notre amie Madou et les siens savourer cette belle journée. La soirée ne fait que commencer…

Tous nos voeux de bonheur à Charlotte et Stéphane ainsi qu’à Jade.

Afin de préserver l’intimité de cette cérémonie vous n’aurez que quelques extraits vidéo, là où l’EVDC chante et quelques photos,       ICI